LES MATIERES ACTIVES

Découverte et défense dans le cadre de la directive BIOCIDES, des 3 matières actives majeures utilisées dans la lutte contre les rongeurs nuisibles : la Diféthialone, la Bromadiolone et la Chlorophacinone.

Il s'agit d'anticoagulants* qui présentent un "effet retard" (les rongeurs succombent sous 3 à 4 jours, souvent loin des lieux de consommation, sans éveiller la méfiance de leurs congénères).

* l'antidote des anticoagulants est très courant, c'est la vitamine K1

 DIFETHIALONE (1989)  - La molécule la plus récente sur le marché

Excellente efficacité à faible dose.
Type "single-feeding" : une seule ingestion suffit.
Permet de faire chuter rapidement les populations de rongeurs.
Aucune résistance à la Diféthialone connue à ce jour.

 

 BROMADIOLONE (1976)  - Matière active de 2ème génération

 

Type "single-feeding" : une seule ingestion suffit.
Excellente polyvalence rats/souris.

 

 CHLOROPHACINONE (1961)  - Matière active de 1ère génération

 

Type "multi-feeding" : plusieurs ingestions sont nécessaires pour que les
rongeurs succombent.
Peut être utilisée en extérieur.

 

 

 

Le choix du couple formulation/matière active est un gage d'efficacité
et de réussite pour une application.

Une molécule n'est jamais efficace si elle n'est pas consommée.

La formulation est donc un élément déterminant dans le choix
du bon produit.

 


Vous avez aimé cet article ?
Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Youtube RSS
RECHERCHE PRODUITS
NOS PRODUITS


F.D.S.