REUSSIR Grandes Cultures : “Sans travail du sol, vigilance accrue sur les limaces !”

“L’été pluvieux a été favorable aux limaces, surtout en situation de non-travail du sol. L’accroissement de leur population ne signifie pas forcément augmentation des dégâts… Je ne considérais pas trop les limaces avant de passer en semis direct. Mais lors de ma première année en non travail du sol, des limaces ont détruit certaines zones de blés qui succédaient à un colza. » Agriculteur à Cellefrouin en Charente, Guillaume Chamouleau a une autre perception des mollusques depuis quatre ans qu’il pratique le semis direct. « Je suis plus attentif à ces ravageurs en tenant compte du contexte météo du moment. J’anticipe davantage les interventions. » Pour ses semis de colza, l’agriculteur a mélangé les granulés du produit Ironmax MG à 2 kilos/hectare aux semences, en prévision d’attaques sur cette culture très vulnérable. « En  agriculture de conservation des sols, nous avons comme préconisations spécifiques d’appliquer l’antilimace au plus près du  semis, et non en plein avec un épandage. L’objectif est de protéger la culture dans ou sur la ligne de semis, précise Pierre Olçomendy, chef marché antilimace chez De Sangosse.”

REUSSIR.fr – Grandes Cultures – Octobre 2021

Cliquez sur l’image pour lire l’article complet en PDF

 

Récemment dans la presse

18-11-2021SUD-OUEST.fr : DE SANGOSSE a la culture de l’innovation – Biosolutions agricoles

“L’entreprise lot-et-garonnaise de biosolutions agricoles De Sangosse a lancé, depuis Paris, deux produits uniques qui symbolisent bien sa capacité à innover en agriculture. Pygmalion. Intech. Derrière ces noms se cachent les deux derniers nés que l’entreprise lot-et-garonnaise De Sangosse vient de présenter à Paris. De Sangosse, créée en 1926 à Pont-du-Casse, tout près d’Agen, est… Lire la suite »