TERRE-NET.fr – Fongicides/Adjuvants : une association à tenter en conditions difficiles

“Diminuer la dose de fongicide ? : Jean-Yves Maufras se montre lui aussi peu convaincu de leur intérêt lorsque les conditions sont bonnes. L’ingénieur teste tous les nouveaux produits. « J’en ai regardé beaucoup, que ce soit sur feuille, sur tige ou sur épi, mais je n’ai jamais rien vu qui soit vraiment probant avec les fongicides », résume-t-il. Il tempère néanmoins son propos au sujet du LE 846 de De Sangosse, adjuvant qu’il a dernièrement mis à l’expérimentation sur feuille et épi. « Les résultats d’efficacité étaient soit identiques aux témoins, soit meilleurs, donc en moyenne légèrement supérieurs », explique-t-il. Se pose alors la question du coût de l’adjuvant : peut-il être compensé par une diminution de la dose de fongicide ? Dans un programme antiseptoriose, le fabricant annonce, avec LE 846, une réduction jusqu’à 50 % de la dose pratique au T1 et de 33 % au T2. Des chiffres que va vérifier cette année Jean-Luc Maufras, en prenant comme dose pratique celle conseillée par l’institut, déjà inférieure de 40 à 50 % à la dose homologuée….”

TERRE-NET.fr – 6 avril 2020

Cliquez sur l’image pour lire l’article

Récemment dans la presse

22-12-2022TERRE NET.fr : En grandes cultures, la gamme de biosolutions s’étoffe

“Les biosolutions ont désormais trouvé leur place dans les itinéraires techniques des grandes cultures. Efficaces et simples d’utilisation, elles permettent non seulement de faire rimer quantité et qualité, mais répondent également aux enjeux réglementaires, sociétaux et environnementaux. Et, bonne nouvelle, l’offre ne cesse de grandir, articulée autour de solutions robustes…” “…Comment intégrer les biosolutions au… Lire la suite »