Sécurisez vos fongicides et insecticides sans augmenter vos volumes d’eau !

Utilisez l'adjuvant STICMAN® pour optimiser le positionnement de vos produits de contact et gagnez en efficacité

Les insecticides à base de pyréthrinoïdes pour lutter contre les cicadelles en vigne sont des insecticides à mode d’action de contact : l’insecte doit être en contact avec la substance pour être contrôlé.

De nombreux fongicides (soufre, cuivre, metirame…) ont également ce mode d’action. Même associés à des fongicides pénétrants ou systémiques (triazoles, SDHI…), la stratégie d’adjuvantation vise toujours le mode d’action le plus exigeant à savoir les produits de contact.

Lors de l'application des facteurs limitants réduisent la pleine efficacité de ces traitements

Tout d’abord lors de la pulvérisation. Le type de buse utilisé (anti-dérive ou classique), et sa pression de travail, le volume d’eau appliqué, peuvent impacter négativement l’efficacité finale.

Avec des buses anti-dérive par exemple, de très grosses gouttes vont rebondir ou ruisseler et  ne pas avoir une couverture de la végétation suffisante.
Des volumes d’eau faibles autour de 120-150L/ha auront clairement une couverture inférieure à 200L-250L/ha.

Les grappes sont très peu mouillables : la quantité de substance retenue est généralement très faible et l’étalement des gouttes est très limitée.

Enfin, de fortes rosées ou des précipitations vont lessiver ces produits de contacts et diminuer rapidement leur présence sur la culture. Il y a là un risque de créer un « trou » dans la protection.

Alors comment rentabiliser au mieux l'investissement de ces traitements ?

La triple performance RETENTION, ETALEMENT et RESISTANCE AU LESSIVAGE optimise l’efficacité des applications :

 

En premier lieu, STICMAN® va retenir les gouttes de pulvérisation sur la végétation en amortissant le rebond et « collant » les gouttes sur leur support.

STICMAN® permet ensuite d’étaler les gouttelettes d’un coefficient de 15 ce qui positionne la substance sur la totalité de la végétation (face supérieure et face inférieure).
Dès lors, grâce à l’adjuvant, les applications autour de 120-150L/ha d’eau retrouvent le niveau de performance des applications solo à 200L/ha

Enfin STICMAN® forme un véritable filet protecteur au-dessus des gouttelettes pour les protéger des éventuels lessivages.

STICMAN®, une valeur sûre pour des produits de contact encore plus efficaces.

Il en résulte donc des gains d’efficacité avec les produits de contacts comme le démontrent nos essais insecticides ou fongicides depuis de nombreuses années.

 

Synthèse 4 essais EFFICACITE OÏDIUM 2018

 

Essai EFFICACITE MILDIOU Vigne Champagne 2018

Développé sur plus d’1 million d’hectares chaque année sur toutes les cultures depuis 20 ans, STICMAN® est une valeur sûre pour sécuriser votre investissement fongicide et insecticide.  

STICMAN® –  AMM n° 9900394 – 460,35 g/l de latex synthétique – ® Marque déposée et détenteur de l’AMM : DE SANGOSSE SAS. P280 : porter des gants de protection/des vêtements de protection/un équipement de protection des yeux/du visage. P305 + P351 + P338 : EN CAS DE CONTACT AVEC LES YEUX : rincer avec précaution à l’eau pendant plusieurs minutes. Enlever les lentilles de contact si la victime en porte et si elles peuvent être facilement enlevées. Continuer à rincer. P302 + P352 : EN CAS DE CONTACT AVEC LA PEAU : laver abondamment à l’eau. SP1 : Ne pas polluer l’eau avec le produit ou son emballage. Ne pas nettoyer le matériel d’application près des eaux de surface. Éviter la contamination via les systèmes d’évacuation des eaux à partir des cours de ferme ou des routes. SPe3 : Pour protéger les organismes aquatiques, respecter une zone non traitée d’au moins 5 mètres par rapport aux points d’eau sauf si la préparation phytopharmaceutique requiert une zone non traitée plus large.


 

EUH401 : Respectez les instructions d’utilisation pour éviter les risques pour la santé humaine et l’environnement,