BUSES ET ADJUVANTS ANTI-DERIVE

Les adjuvants anti-dérive associés aux buses homologuées en Grandes Cultures pour répondre aux enjeux des ZNT.

Dans sa note de service du 16 novembre 2018, la DGAL a mis à jour la liste des matériels homologués pour réduire les distances de Zones Non Traitées (ZNT) de certains produits de protection des plantes et a publié la liste officielle des buses homologuées.

Pour améliorer la réduction de dérive, des adjuvants type  organo-silicones SILWET L-77®, les lécithines de soja LI 700®GONDOR® et la dernière génération d’oléimouillants ASTUSS® , ou les terpènes possèdent la mention officielle de « limitation de la dérive ». Ces adjuvants diminuent la quantité de gouttelettes qui dérivent.

La dérive c’est le fait de s’écarter de sa direction ; en matière de pulvérisation, cela représente l’ensemble des petites gouttelettes (gouttes < 100 microns) qui n’atterrissent jamais sur leur cible (la culture traitée) : la dérive est matérialisée par les embruns, le brouillard de pulvérisation.

Limiter cette dérive, c’est réduire la déperdition de produit pulvérisé. En maintenant un maximum de gouttelettes de bouillie sur la cible, on optimise ainsi 2 bénéfices majeurs :

  • Augmentation de l’efficacité du traitement,
  • Réduction de la dissémination des substances actives dans l’environnement et préservation des ressources eau, air, sol.

Associer les  adjuvants anti-dérive aux buses homologuées constitue ainsi une vraie réponse aux enjeux grandissants autour des ZNT.

Tout savoir sur nos Adjuvants