Réussir son implantation de COLZA : Etape #9 “Supprimez les repousses de céréales”

Nous arrivons au terme de notre série “Réussir son implantation de Colza”, avec la dernière étape #9 : Supprimez les repousses de céréales. Notre experte en grandes cultures, Marie AUBELE, explique comment intervenir sur la repousse de céréales.

Fleur de cloza

"La repousse de céréales : limiteur à la croissance du colza"

Des fortes densités de repousses de céréales (>5-10/m²) peuvent nuire à la croissance du colza ; cela nuit directement à la culture, mais également indirectement en rendant les plantes plus sensibles aux ravageurs d’automne.
 
Pour limiter cette concurrence, la gestion des repousses doit intervenir tôt, à partir de 2-3 feuilles des graminées quel que soit le stade du colza.

"un anti-graminées prêt à l'emploi"

Fusilade ® Max est efficace contre les repousses de céréales, ainsi que contre de nombreuses graminées annuelles ou vivaces. Il est prêt à l’emploi grâce à sa formulation spécifique ISOLINKTM : l’ajout d’un adjuvant extemporané n’est pas nécessaire.
 
En cela, Fusilade ® Max répond parfaitement à la demande des utilisateurs : une étude ADquation montre que s’ils avaient à choisir, 75% des agriculteurs préfèreraient un anti-graminées spécifique prêt à l’emploi !
 

Marie Aubelé
Chef Marché Grandes Cultures DE SANGOSSE

"intervenir au bon moment !"

Les conditions d’application pour les anti-graminées foliaires sont importantes pour optimiser l’efficacité : il est conseillé d’intervenir par temps poussant, à des températures > à 10 °c et par une hygrométrie supérieure à 60%.

La récolte du colza représente le point d’aboutissement de dix à onze mois de culture, avec pour objectif d’optimiser le rendement.

Tout au long du cycle cultural, une observation des parcelles, une bonne connaissance des seuils d’intervention et des stades de positionnement des produits sont indispensables.


FUSILADE MAX® – AMM N° 2000044 – 125 g/L Fluazifop-p-butyl – Détenteur de l’AMM et Marque déposée Nufarm
P201 Se procurer les instructions spéciales avant utilisation, P280 Porter des gants de protection/ des vêtements de protection/ des chaussures solides pendant toutes les phases de mélange / chargement et de pulvérisation, P308+P313 EN CAS d’exposition prouvée ou suspectée: consulter un médecin, P391  Recueillir le produit répandu, P405 Garder sous clef, P501 Éliminer le contenu et le récipient dans une installation d’élimination des déchets agrééeSP1 Ne pas polluer l’eau avec le produit ou son emballage. (Ne pas nettoyer le matériel d’application près des eaux de surface. / Éviter la contamination via les systèmes d’évacuation des eaux à partir des cours de ferme ou des routes.), SPe1 Pour protéger les eaux souterraines, suite à une utilisation sur crucifères oléagineuses, ne pas appliquer ce produit ou tout autre produit contenant du fluazifop-P l’année suivante, SPe 2 Pour protéger les eaux souterraines, ne pas appliquer sur plus de 30 % de la surface de la parcelle pour les usages sur bananier, agrumes, fruits à coques, fruits à noyaux, figuier, olivier, pommier, arbres et arbustes d’ornement, forêt, ananas, kiwi, houblon, SPe 2 Pour protéger les eaux souterraines, ne pas appliquer sur plus de 50 % de la surface de la parcelle pour les usages sur vignes et petits fruits, SPe3 Pour protéger les organismes aquatiques, respecter une zone non traitée de 5 mètres par rapport aux points d’eau, SPe 3 Pour protéger les plantes non-cibles, respecter une zone non traitée de 5 mètres par rapport à la zone non cultivée adjacente pour tous les usages aux doses d’application inférieures ou égales à 187.5 g s.a./ha, SPe 3 Pour protéger les plantes non-cibles, respecter une zone non traitée de 20 mètres par rapport à la zone non cultivée adjacente pour tous les usages aux doses d’application supérieures à 187.5 g s.a./ha jusqu’à 375 g s.a./ha –



 

Toxicité pour la reproduction (catégorie 2), Danger pour le milieu aquatique – toxicité aigue (catégorie 1), Danger pour le milieu aquatique – toxicité chronique (catégorie 1)

ATTENTION

H361d  Susceptible de nuire au fœtus,

H410 Très toxique pour les organismes aquatiques, entraîne des effets néfastes à long terme

EUH401 Respectez les instructions d’utilisation pour éviter les risques pour la santé humaine et l’environnement